Grand aïoli provençal : les rouages d’un plat qui sent bon la Provence

Le grand aïoli provençal inclut dans sa préparation toutes les saveurs et les parfums typiques de la région de Marseille. Il en est devenu la recette emblématique de la région, car il fait partie de la tradition. Il est composé de légumes cuits à la vapeur, de poisson et de viande, que l’on accompagne d’une sauce aïoli.

La préparation des accompagnements

Dans le plat que l’on va préparer, les ingrédients correspondent à la quantité nécessaire pour quatre personnes. Dans la recette du grand aïoli, on va commencer par une cuisson vapeur des légumes. On va les cuire séparément étant donné que la durée de leur cuisson n’est pas la même. Il faut au préalable laver tous les légumes avant de procéder à leurs préparations. Cuire 4 petites courgettes tranchées en deux, avec les 500 grammes d’haricots verts pendant 10 minutes. Ensuite, cuire 8 petites pommes de terre préalablement pelées avec un petit chou-fleur pendant 15 minutes, toujours à la vapeur. Terminer avec la cuisson de 8 carottes pelées de taille moyenne pendant 20 minutes. On peut les réserver dans un four tiède pour les garder au chaud, en attendant le moment de dégustation.

La préparation du plat

Dans une casserole, cuire 600 grammes de filet de morue ou du cabillaud dans un grand volume d’eau froide. Il doit cuire à petits bouillons pendant 10 minutes avec un bouquet garni, du sel et du poivre. Après l’avoir retiré du feu, le laisser mariner dans le bouillon pendant quelques minutes. Préparer également 4 œufs durs dans de l’eau salée, pendant 10 minutes, les écailler et les couper en deux. Cuire 500 grammes de crevettes décortiquées dans une noix de beurre avec un peu de sel. Si on utilise de la morue, il vaut mieux le plonger dans un saladier rempli d’eau froide pour le dessaler. On peut également ajouter des moules ou des escargots pour varier la recette du grand aïoli provençal.

La préparation de la sauce et le dressage

Terminer par la préparation de l’aïoli en pelant 4 gousses d’ail qu’il faut réduire en purée. Ajouter un jaune d’œuf et du sel, et tourner toujours dans le même sens pour les mélanger. Verser 30 à 40 cl d’huile d’olive en filet, tout en continuant de tourner le mélange dans le même sens. On doit obtenir une sauce ferme et lisse, qui a la même texture que la mayonnaise. Pour le dressage, on peut répartir les ingrédients dans chaque assiette, ou dans un grand plat. Pour cela, la recette du grand aïoli provençal fera le plaisir des yeux en mettant le poisson au milieu. On va ensuite étaler autour les autres ingrédients qu’on a préparés, en mettant la sauce à côté dans des petits ramequins.

Sud-Ouest : faire son foie gras soi-même, non ce n’est pas si compliqué !
Une soupe au pistou traditionnelle ? Suivez la recette !